L'Aviation militaire

à Lyon - Bron

de 1912 à 1972

 

"Le terrain de Bron..." Un nom mythique, lié à la grande aventure aéronautique civile et militaire. En 1910, les Lyonnais se rendent en masse sur le terrain de La Poudrette, à Villeurbanne, pour assister à la première grande fête aérienne, qui par la suite consacrera Bron à l'Aviation. En effet, au lendemain de cette fête, c'est sur un terrain de cette localité que sera implantée l'Ecole Nationale d'Aviation de Bron. Et dés 1912, l'Armée, qui commence à s'intéresser à l'aéroplane et à ses possibilités militaires y détache de nombreux officiers et sous-officiers de toutes armes en tant qu'élèves-pilotes. Ce sont eux qui de 1914 à 1918, mèneront au combat les premiers appareils de chasse et de bombardement.

Le développement de l'Aviation civile sur le terrain et la construction en 1932 de "la plus moderne aérogare d'Europe", n'empêcheront pas Bron de devenir entre les deux guerres l'une des principales bases aériennes de France. En 1939, elle est certainement l'une des plus modernes et des mieux équipées de toute notre Aviation. Des unités prestigieuses constituées d'Escadrilles aux pilotes souvent couverts de gloire y seront stationnées: Du 35ème Régiment d'Aviation notamment seront issues les 35e et 55e Escadres de Reconnaissance, ainsi que la 5e Escadre de Chasse peu avant la guerre de 1939... Les appareils qui se poseront sur la piste en herbe portent des noms aussi illustres que leurs Escadres d'appartenance: Bréguet-14, Bréguet-19, Potez-540, Bréguet-27, Potez-25, Amiot-143...

Après le départ de l'occupant, à l'issue de la Seconde guerre mondiale, la base en partie dévastée par les bombardements, n'aura pas le privilège d'abriter à nouveau une Escadre Aérienne, mais elle se verra confier une mission toute aussi importante: la "Défense Aérienne". Au fil des années, la Base Aérienne 942 de Lyon Mont-Verdun est devenue l'un des centres majeurs dans ce domaine.

De nombreux Grands noms de l'Aviation française ont été brevetés pilotes, ou confirmés dans leurs qualifications ou commandements durant leur séjour sur la Base Aérienne de Lyon-Bron. Leurs vols d'entrainement ont fait connaître le nom de Bron, non seulement en de nombreux points de l'hexagone, mais également hors de nos frontières. Les militaires, qu'ils soient "appelés" ou "de carrière" ont laissé à Bron de nombreux signes d'amitié et d'amour. Nombre de familles brondillantes ont connu les joies et les peines de la vie aéronautique.

Quelques membres de la SLHADA (Société Lyonnaise d'Histoire de l'Aviation et de Documentation Aéronautique) ont décrit dans un ouvrage collectif l'épopée de l'Aviation militaire à Lyon-Bron afin que ne soit pas oubliée cette longue histoire de soixante années, et que ne tombent pas non plus dans l'oubli ceux qui l'ont vécue et qui parfois en sont morts.

Comment commander ?

retour plan du site.........